mercredi 30 novembre 2016

Retour sur ma pelade

Yep ! 

Il y a quelques mois, j'évoquais avec vous ma pelade.
Ce trou qui laissait mon crâne complètement lisse d'une taille de pièce de 5 centimes qui m'a causé une grande frayeur.

Pour rappel, la pelade est une maladie inflammatoire auto immune  chronique qui entraine la perte des cheveux par plaque plus ou moins grande en laissant la peau lisse. Bien que l'origine de cette maladie soit inconnue, on suppose qu'il s'agit d'une anomalie de l'immunité. Il existerait une prédisposition familiale. Des épisodes de stress sévères peuvent également en être la cause dans de rares cas.


Suite à ma visite chez le dermatologue, il m'a été prescrit de la cystine vitamine B6 ainsi qu'un gel rubéfiant.



Je dois dire que je n'ai pas appliqué très longtemps le gel rubéfiant. Mes cheveux ayant recommandé à pousser avec les massages à l'huile de ricin, j'ai préféré continuer avec cette méthode un peu plus naturelle. Les premiers mois, j'ai été vraiment très assidu. J'ai été tellement choqué par la découverte de ce trou que je faisais un massage capillaire matin et soir. Au fil du temps, les massages se sont de plus en plus espacés jusqu'à ce que je n'en fasse plus. Lassitude quand tu nous tiens.

Mais par contre, j'ai poursuivi le traitement de la cystine vitamine B6 jusqu'au ce que j'apprenne ma grossesse en fait.
Aujourd'hui l'endroit ou les cheveux  étaient tombé, on laissé place à de nombreux cheveux. Pas aussi nombreux qu'auparavant mais j'ai pu reprendre de la longueur et la démarcation ne se voit plus.
Bien sur, il y a une différence de longueur car tous les cheveux n'ont pas repoussé en même temps.

Et je dois vous dire que j'ai été vraiment satisfaite de cette repousse. Il y a une semaine, cet article ce serait terminé la. L'article est écrit depuis longtemps, il ne me manquait que les photos. J'étais heureuse de pouvoir vous annoncer que la pelade était en bonne voie de guérison si l'on puis duire.

Et  ce week end, durant ma session soin que ne fut pas ma surprise de découvrir non pas un mais deux trous sur mon crâne. Bref, la pelade is Back !
Les trous sont plus petits mais bien présent. Ils sont dans la même région mais cette fois plus près de mon front.



Du coup, changement de programme. C'est reparti pour une nouvelle routine spéciale Pelade.  Je dois dire que je ne sais pas si j'en aurais le courage. Je dois dire que je suis complètement démotivé. Bien que j'ai réfléchi à ma nouvelle routine, je n'arrive pas à m'y mettre. D'autant que j'ai pas eu de stress particulier ces derniers temps.  Je comprends pas ..😞😞

Depuis ma dernière pelade, j'avais décidé de repousser mon défrisage afin de ne pas irriter encore plus mon cuir chevelu. Mon dernier défrisage remontant à fin novembre - début décembre, j'en suis quasiment un an de stretching. Ça n'a pas été facile tout les jours.

 Avant d'apprendre ma grossesse, j'avais prévu de me défriser début décembre. La date a été repoussé après l'accouchement mais maintenant je ne sais du tout quoi faire et quand défriser. Je n'ai pas du tout envie que le défrisage aggrave la pelade. Mais sachant qu'après tout, le défrisage n'a rien à voir avec l'apparition de la pelade. Je suis perdu.

Bref la pelade is Back. Et je suis perdu. 


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

lundi 28 novembre 2016

Monday Shadow Challenge #18 : Vert de Gris

Yep ! 

Me voila de retour pour une nouvelle participation au Monday Shadow Challenge. Je dois dire que ces participations hebdomadaires m'ont beaucoup manqué donc c'est avec plaisir que je fais mon retour. 

Je dois dire que cela n'a pas été facile. Tout d'abord parce que trouver un fard vert de gris n'a pas été facile. J'ai d'abord voulu utiliser la palette Del mar vol 2 de Sleek et son fard  Spotlight mais mon choix s'est finalement porté sur la " Warm Spectrum " de Zoeva et son fard WR010. Quel nom barbare quand même. 


Si trouver le fard qu'il faut m'a pris du temps, dès que j'ai ouvert la palette, j'ai eu une idée en tête. Je n'ai pas réussit à la réaliser parce que finalement le vert de gris c'est pas évident sur ma carnation. J'ai eu du mal à le faire ressortir comme je voulais. J'ai donc fini par me contenter de ça.





Les produits utilisés : 

LE TEINT :

SMASHBOX Photo finish Primer Water 

MAC COSMETICS  Ambering Rose Blush 

IMAN Luxury Pressed Powder Earth Dark

SACHA COSMESTICS Buttercup Powder 

BLACK UP Poudre sublime 03 

LA GIRL Pro Conceal Toast 

URBAN DECAY  All Nighter Long Lasting Makeup Setting spray 


LES SOURCILS :


MILANI Easy Brown Automatic Pencil Dark Brown 

LA GIRL Pro Conceal Toast   


LES YEUX :

LORAC  Behind The Scenes Eyes  Primer 

COLOUR POP Shadow & Pigments Telepathy 

ZOEVA  Warm Spectrum Palette fard 
  • WR010, le fard vert de gris ( même si c'est pas trop visible sur la photo) malheureusement avec mon pinceau j'ai mélangé le vert de gris et le fard orange)
  •  WR070, un fard orangé mat 
  • WR080 , un fard marron mat 
  •  WR030, un fard noir mat.



TOO FACED Perfect Eyes  Waterproof Eyeliner 

KIKO Precision Eyeliner 

MAKE UP FOR EVER Smoky Extravagant Mascara 

TOO FACED Better Than Sex Mascara 

Je n'ai pas pensé a faire des photos des fards. On perd les bonnes habitudes en 3 mois d'absence au Monday Shadow Challenge. 


LES LEVRES :

NYX High Voltage Lipstick Dirty Talk / commérages 








Un maquillage tout simple pour un retour tout en douceur. 

Alors qu'en pensez vous ? 



vendredi 18 novembre 2016

La raison de ma présence en demi teinte sur le blog

Yep !

Le mois d'octobre est passé à une vitesse folle et je me rends compte que je n'ai finalement publié qu'un article. 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet un peu plus personnel, un sujet que je n'avais  évoqué jusqu'à maintenant. J'ai beaucoup hésité à vous l'annoncer mais j'ai finalement décidé de partager la nouvelle avec vous.  Après vous avoir parlé de  mes seins, décidément le mois de novembre sera celui des épanchements 
Il est plus que temps de vous annoncer la nouvelle :  Dans 4 mois, nous serons trois !

Image source Internet 


 Mettre un bébé en route alors que je commençais un nouveau travail, ce n'était pas du tout prévu.  Tellement pas prévu que j'ai mis plusieurs mois pour m'en apercevoir. Pour tout vous dire, cette nouvelle a été une véritable surprise pour nous, aussi bien pour moi que pour papa. Une fois, la surprise passée, il nous a fallu plusieurs jours pour vraiment  réaliser malgré le fait qu'on voyait déjà bien ce petit être sur l'échographie. 

 Par la suite je n'avais qu'une envie,  le crier sur les toits tellement mon bonheur était immense, à d'autres moments de garder cette nouvelle secrètement pour moi encore quelques temps et de chérir ce petit miracle.

La joie immense a vite fait place à une sorte d'inquiétude permanente. Bien que  j'avais passé  le cap  fatidique des 3 mois, j'avais très peur d'avoir fait quelque chose durant toute cette période qui pourrait lui avoir fait du mal. Le stress a finit par laisser place au bonheur et me libérer d'un poids. Ce qui me permet aujourd'hui de vous dire sereinement : Je suis enceinte.

Et aussi d'en profiter un maximum. Je suis ravie de partager avec vous cette nouvelle.

Mon premier trimestre s'est passé sans encombre, pas de nausée, pas de vomissement. J'ai toujours pensé que lorsque je serais enceinte, je serais une machine a vomi ( oui, je sais c'est pas glamour) mais  contrairement à ce que j'aurais pensé, ce n'est pas arrivé. Hourra, j'ai échappé ce symptôme.

Je me suis rattrapé sur d'autres. Déjà que suis une grosse dormeuse, durant ces 12 semaines je n'ai d'autres activités que de dormir. À la limite de l'hibernation, quoi ! Mes yeux se fermaient tous seuls, impossible de les garder ouvert même après 9 à 10 heures de sommeil. Je passait mes week end à dormir, ça ne m'étais jusqu'alors jamais arrivé.

Niveau odeur, ça a été dur, peut importe le nombre de douche que je prenait, je trouvait que je sentais vraiment mauvais.  Bref, je ne supportais plus mon odeur corporel. Et ça, pas moyen d'y échapper.  Heureusement cette phase est derrière mois.

Tout ça pour dire que le fonctionnement du blog va probablement   évoluer. Tout d'abord le rythme de publication,  il devrait redevenir plus régulier.  Ensuite il y a aura peut être des articles haul vêtements bébé, des wishlist ... Mais non le blog ne deviendra un blog maternité.

Et vous, avez vous des enfants ? Comment s'est passé votre premier trimestre ?Dites moi tout ...





EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

dimanche 13 novembre 2016

Revue de produits : Alikays Naturals Honey & Sage Deep Conditioner

Yep ! 

Il y a bientôt un an, lors du black friday je  cédait à la tentation pour découvrir les produits " Alikays Naturals ". Mes placards étant déjà bien rempli à l'époque, et ayant été un peu déçu de la composition des produits, je n'ai testé que tardivement ses produits. 

Aujourd'hui sur le podium, le soin hydratant de la marque, le honey & sage Deep Conditioner





Les ingrédients : 
Water (Aqua), Cetearyl Alcohol, Stearalkonium Chloride, Aloe Barbadensis Leaf Juice(Aloe Vera Juice) , Honeyquat (Honey), Salvia Officinalis (Sage) Leaf Powder, Urtica Dioica ( Nettle) Leaf Extract, Olea Europaea (Olive) Fruit Oil, Triticum Vulgare (Wheat) Germ Oil, Behentrimonium Methosulfate (Natural Detangling Agent), Silk Amino Acids(Natural protein), Oryza Sativa (Rice) Bran Oil, (Eucalyptus) Globulus Leaf Oil, Phenoxyethanol ,Caprylyl Glycol , Sorbic Acid, Orbignya Oleifera Seed (Babassu) Oil, , Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract, Caramel ,Herbal and Botanical Blend 


Ce qu'en dit la marque : 

un excellent masque humectant, qui apporte une hydratation intense et profonde aux cheveux secs et ou abîmés.  Le miel, actif humectant attire l'hydratation environnante à l'intérieur des cheveux et en assure la rétention. 


pénètre en profondeur  dans les  follicules pour nourrir et revitaliser les cheveux  fragiles, assoiffés et secs en utilisant les bénéfices  des ingrédients naturels tels que le babassu et la sauge, tandis que l'huile d'olive vierge  apporte douceur et brillance aux cheveux. Sent délicieusement le miel. Vos cheveux vont l'adorer. 


Selon la marque, il s'agit d'un produit 100 % naturel et bio à 90 %. 




Utilisation : 

A appliquer sur des cheveux humides. Séparer les cheveux en 2 ou 4 sections. Démêler les cheveux aux doigts pour enlever les noeuds.
Appliquer le produit sur les cheveux en insistant sur les pointes.
A appliquer sur toute la chevelure , et recouvrir avec une charlotte en plastique.
Laisser agir le produit au moins 30 minutes sans chaleur ou pour obtenir une meilleure hydratation sous un casque chauffant ou un steamer pendant 20 minutes.
Rincer et coiffer comme d'habitude.

Note : Ce produit peut être utiliser que ce soit avant ou après le shampoing. 






Texture :

La texture est plutôt onctueuse. 

Odeur :

C'est un produit qui sent vraiment très bon.



Ce que j'ai aimé :

Tout comme le leave in de la marque, c'est un produit qui sent vraiment très bon.  C'est un produit très hydratant.  Ce produit hydrate aussi bien les repousses que les cheveux défrisés. Je suis donc on ne peut plus d'accord avec la marque quand elle affirme que Honey & Sage Deep Conditioner apporte une hydratation intense.


Laisse les cheveux souples et les boucles sont  définis.

Pour tout vous dire, au début je m'attendais a être déçu. Mes cheveux n'ont jamais vraiment aimé les produits contenant du miel. Je pensais que ce produit comme les autres n'y allait pas faire exception.
Quelle ne fut pas ma surprise quand ils ont adoré. Comme quoi, mes cheveux me réservent encore des surprises.  

Ce que qu'on peut lui reprocher :  



Le fait que toute la composition du produit ne soit pas mentionné sur le produit ou  au moins sur le site internet de la marque. 

C'est un produit qui est difficile à trouver en France et que l'on ne trouve qu'exclusivement sur internet. 
Je trouve le produit un peu cher  d'autant que c'est un produit qui se termine rapidement surtout quand on a beaucoup de repousses. 

Pour conclure, je dirais que c'est un excellent produit qui donne vraiment de bon résultat aussi bien sur les repousses que sur les cheveux défrisés. Un bon produit pour gérer vos longs  stretching ou votre transition. 


Connaissez vous le Honey & Sage Deep conditioner ?  Qu'en pensez Vous ? Vous l'avez aimer ? adorer ? détester ?Quel est votre soin profond hydratant  préféré ?  Avez vous déjà entendu parler de la marque Alikay Naturels ?  Dites moi tout ..


jeudi 3 novembre 2016

J'ai dit adieu au Soutien Gorge

Yep ! 

Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un sujet qui concerne la beauté à mon sens mais d'une toute autre façon. J'ai décidé de vous parler de mes seins. C'est un sujet que je n'ai jamais évoqué ici mais je me suis dit pourquoi ne pas vous en parler. Mais rassurez vous, je n'ai pas l'intention de vous montrer mes seins. 






C'est une idée qui peut vous paraitre étrange tant le soutien gorge est bien ancrée dans notre société. Mais pour moi d'aussi loin que je m'en souvienne ça a toujours été un objet de torture. Il me grattait, il me serrait, il me faisait mal. Ado, dès que le sujet était évoqué je ne pouvais m'empêcher de dire que cela avait été surement inventé par un homme pour être aussi inconfortable. Bref, j'ai toujours détesté ça. 

Les années ont passées et malgré le fait de pester à chaque fois que je devais l'enlever, j'ai continué a en porter. Le soutien gorge était un indispensable. Les années ont passées, et une douleur quasiment quotidienne aux seins s'est installé au point de prendre des médicaments qui bien sur n'ont pas eu d'effet. J'ai continué d'en porter de peur que mes seins tombent. 
Je devais avoir un petit côté maso, avant d'abandonner j'ai testé toute sorte de soutien gorge, essayer des bonnets plus grands ou plus petits mais rien n'y a fait... 





J'ai donc décidé il y a plusieurs mois de suivre les besoins de mon corps et de ne plus remettre cet objet de torture. Et depuis les douleurs ont disparu, plus une seule. Et j'en suis ravi. 

Il est vrai que je n'en portais pas chez moi, donc j'ai pris ma décision et je me lancée. Si sentir mes seins se balancer de gauche à droite quand j'étais chez moi était une habitude, les sentir bouger en dehors de la maison c'était tout autre chose. J'avais l'impression que tout le monde me regardait et parfois ce n'était pas qu'une impression. Lever la tête et tomber sur un vieux pervers avec les yeux complètement fixé sur votre poitrine, merci beaucoup. 

Mais je ne regrette absolument pas et je ne retournerais pas en arrière.  Cet été, j'ai pensé recevoir plein de réflexions désobligeantes de la part de mes collègues mais je n'en ai eu aucune. J'ai donc appris a vivre avec mes seins à l'air en société en dépit de certains regards pervers. 

Bientôt un an sans soutien gorge et je  dois vous dire : 

  • Non mes seins ne sont pas tombés jusqu'à mon nombril,  au contraire ils se sont affermis et plus beau que jamais. Mes seins se sont redressés et  musclés et j'en suis pas mécontente.

  • Je me sens bien plus à l'aise dans mon corps et je ne sens même plus mes seins se balancer de gauche à droite et j'apprécie mon corps tel qu'il est.

  • Et surtout le plus indéniable : j'ai dit adieu au douleurs qui était quasi omniprésente.

  • Plus besoin de faire attention aux bretelles apparentes, ou à mettre des ensembles coordonnées et plus besoin d'investir dans ses instruments de tortures qui coutent une fortune.

Je me suis tellement habituée a ne plus en porter, que cet été en portant mon maillot de bain, je n'avais qu'une envie enlever le haut. C'est dire a quel point je ne pourrais pas remettre de soutien gorge. 



Pour finir, je dirais vive les tétons libres
Aujourd'hui, le port du soutien gorge fait l'objet de polémique en raison de l'affaiblissement  des seins. Je ne cherche pas spécialement à vous faire bruler vos soutiens gorge, chacun fait comme il lui plait. 

Et vous, êtes vous plutôt pour ou contre le port du soutien gorge ? 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...